chartVous avez sûrement déjà eu besoin de calculer des gains, pertes et ROS tout en étant sur un toit, en contest en bricolant sur des antennes ou tout autre chose. Et dans ces moments là, vous n'avez jamais la bonne formule en tête et/ou la calculatrice !

En tout cas, j'ai pour ma part vécu ce problème à plusieurs reprises et à chaque fois, je me suis dit qu'un abaque qui me permettrait de calculer rapidement ces informations me serait bien utile.

L'idée germait depuis bien longtemps de réaliser un abaque, mais les moyens techniques de le réaliser me manquaient toujours. Jusqu'à la lecture d'un article dans Radio-Ref d'octobre 2004 qui m'apprit l'existence du logiciel GALVA de F5BU. La solution était là !

Voici le résultat de mes réflexions, un abaque qui permet de calculer en moins de temps qu'il ne faut pour le dire, gains, pertes, ROS et pertes de retour (return loss) avec une précision plus que suffisante pour des besoins amateurs.

Le principe est simple : les puissances sont affichées sur des échelles logarithmiques de 4 décades, ce qui représente 40 dB. Les gains, pertes et pertes de retour sont données par une échelle linéaire commune de 40 graduations. Enfin, l'échelle du ROS se lit sur une échelle complexe qui suit la formule de calcul du ROS en fonction des puissances directe et réfléchie.

Pour utiliser l'abaque, il suffit d'aligner les puissances directe et réfléchie (ou d'entrée et sortie) à l'aide de deux disques concentriques et de lire les résultats dans une petite fenêtre.

Telles quelles, les échelles permettent une lecture directe jusqu'à 40 dB pour des puissances de 0.1W à 1 kW. Pour d'autres échelles, par exemple de 0,1 mW à 1 W ou 100 W à 1000 kW, un petit calcul mental est nécessaire.

Le principe de fonctionnement est imprimé sur l'abaque.

Construction

La construction de cet abaque ne nécessite que l'impression de ce fichier PDF, sur le papier bristol le plus épais que votre imprimante est en mesure de supporter. Vous pouvez également coller une impression sur papier normal sur bristol pour en renforcer la rigidité.

Découper ensuite aux ciseaux les 2 disques, et la petite fenêtre à l'aide d'un cutter bien affuté.

Une bonne idée serait de plastifier les 2 disques pour plus de rigidité et une protection contre les gouttes d'eau.

Ensuite, une punaise piquée aux centres des 2 disques assurera l'axe de rotation. De la précision du centrage dépendra la précision de votre abaque, aussi je vous recommande de percer un avant-trou très petit à l'aide d'une épingle afin de tester la concentricité.

Pour maintenir la punaise en place, j'ai utilisé une autre punaise dont j'ai enlevé la pointe qui a laissé un trou. J'ai glissé la pointe de la première punaise au travers de ce trou et j'ai soudé le tout avec une goutte d'étain. Le résultat donne une bonne fixation de faible épaisseur et de bel aspect.

J'ai réalisé le disque externe à la dimension d'un CD, ce qui permet d'utiliser un emballage de CD rigide ou souple, pour son transport.

C'est tout !

Conclusion :

Merci à jean-Paul F5BU pour son magnifique logiciel GRATUIT et ses quelques conseils. La dernière version de son logiciel est disponible sur le site de l'auteur.

Je serais heureux d'entendre parler de vous si vous veniez à réaliser cet abaque.

73, Patrick.

 

Derniers produits